La différence entre un monte escalier tournant et un monte escalier droit

L’installation d’un monte-escalier est primordiale dans une maison où un senior vit ou dans le cas où un de ses occupants est atteint d’une dépendance permanente ou temporaire. Cet équipement leur permet de se déplacer d’un étage à un autre et peut s’installer dans un escalier tournant ou droit selon ses caractéristiques.

La particularité d’un monte-personne pour escalier droit

Un escalier droit a une configuration rectiligne depuis sa marche la plus haute à sa marche la plus basse. Qu’il s’agisse d’un monte-escaliers handicapé ou d’un siège élévateur pour personne âgée, le monte-escalier droit pour ce type d’installation est facile à installer. Effectivement, puisque l’escalier ne présente pas de courbures, le siège élévateur se déplace à partir de rails parallèles à la rampe de l’escalier droit. Le siège se range facilement après utilisation. Selon l’espace disponible en haut et en bas des marches, l’on pourra opter pour un parking bas qui permettra au siège de tourner légèrement à la base des marches pour laisser un espace de mouvement pour ceux qui se déplacent à pied dans les escaliers.

L’identité d’un monte-escalier pour escalier tournant

La particularité d’un escalier tournant est qu’il comporte une ou plusieurs courbures dans sa configuration. Il peut s’agir d’un escalier ½, 1/3 ou ¼ tournant selon le nombre de courbures et leur orientation par rapport à la base et au sommet des marches. Le monte-escalier pour ce type d’installation doit répondre à certaines exigences techniques pour offrir une sécurité complète à son utilisateur. Les rails sont conçus de manière à s’adapter parfaitement à l’angle des courbes de l’escalier. La fluidité du déplacement est assurée par un dispositif qui lui permet de tourner dans les courbures et de suivre les rails dans les lignes droites. La ceinture de sécurité, les accoudoirs et les repose-pieds seront indispensables pour permettre au sujet d’adopter une position assise confortable.

Les points communs entre le monte-escalier tournant et le monte-escalier droit

Que ce soit un monte-escalier droit ou tournant, il est indispensable que l’installation apporte une sécurité au sujet qui l’utilise. Pour ce faire, le siège en question devra être doté d’un dispositif de sécurité intégré dans son système de fonctionnement pour arrêter l’engin en cas d’obstacle ou si le siège n’est pas parfaitement positionné sur les rails. En ce qui concerne la plateforme d’élévation utilisée en guise de monte-escalier pour handicapés, la ceinture de sécurité est remplacée par des barres qui permettront de caler le fauteuil roulant au niveau de l’élévateur. Pour ce qui est des monte-escaliers pour escalier extérieur, ils se démarquent par des matériaux résistants aux intempéries. Le métal est anticorrosif et le siège bénéficie d’une housse pour le protéger de l’humidité.